La Réserve ornithologique du Teich


6 km de circuit en boucle, 20 observatoires                                  

                         
Tarifs et Horaires
Services
Accès / Contact

Observatoire d'oiseauxLa réserve se visite à pied, le long d’un sentier en boucle aménagé sur 6 km au bord duquel sont disposés 20 observatoires confortables pour observer les oiseaux au plus près.

Les chemins sont stabilisés pour faciliter le passage des personnes à mobilité réduite, et 15 des observatoires disposent d’un aménagement spécifique pour observer les oiseaux depuis les fauteuils.


Oiseau sauvage du Parc Ornithologique
La réserve est un lieu unique pour la photographie animalière.

Sur certains observatoires, des équipements favorisent la proximité des oiseaux et proposent plusieurs choix d’angle de prise de vue.



Une escale entre l'Arctique et l' Afrique


Chaque année avant l’hiver, des millions d’oiseaux quittent les contrées nordiques pour gagner le sud de l’Europe ou l’Afrique. Le printemps suivant, ils effectuent le chemin en sens inverse.

Située sur l’une des plus importantes voies de migration de la planète, la réserve du Teich est une escale indispensable pour nombre de ces grands voyageurs.

Pour quelques heures ou plusieurs mois, ils vont ici côtoyer d’autres espèces plus sédentaires.

Certaines années, ils sont plus de 300 000 à transiter par ce site, et il est commun d’observer des regroupements comportant plusieurs milliers d’individus au cours d’une même visite.


263 espèces d'oiseaux sauvages

Lieu d'observation des oiseaux sauvages
La réserve est installée au point de jonction entre les milieux forestiers, marécageux et lagunaires. Les oiseaux spécifiques de ces trois écosystèmes cohabitent donc sur un territoire restreint, où leur observation est facilitée. En période de migration ou d’hivernage, la plupart d’entre eux adoptent un rythme d’activité calqué sur le mouvement des marées.




Plan d'eau
Depuis plus de 30 ans, la réserve est gérée afin d’optimiser la présence des oiseaux, ainsi les différents plans d’eau sont alimentés depuis le bassin par un système d’écluses, la végétation des prairies contrôlée par des chevaux et des moutons, et la forêt laissée à la nature.

Tout au long de l’année de très nombreuses espèces sont présentes. D’août à mars, il est cependant préférable de venir au moment de la marée haute où les concentrations d’oiseaux sont les plus saisissantes.


85 espèces nicheuses

Héron

Présents toute l’année (n=nicheur) 


Grimpereau des jardins (n) ; Roitelet triple-bandeau (n) ; Mésange huppée (n) ; Cisticole des joncs  (n); Bouscarle de Cetti (n); Héron Gardeboeufs (n) ; Bihoreau gris (n) ; Grande Aigrette ; Cigogne blanche (n) ; Spatule blanche ; Goéland leucophée (n) ; Goéland marin (n) ; Tadorne de Belon (n) ;




Oiseau migrateur

Migrateurs nichant sur la réserve

Gorgebleue à miroir blanc ; Loriot d’Europe ; Bergeronnette printanière ; Hypolaïs polyglotte ; Petit Gravelot ; Milan noir  ;





Becasseau
Migrateurs en escale régulière

Grue cendrée ; Circaète Jean-le-Blanc ; Nette rousse ; Guifette noire ; Guifette moustac ; Échasse blanche ; Bécasseau de Temminck ; Chevalier stagnatile ; Rémiz penduline 


Jan Fév Mar Avr Mai Juin Juil Août Sep Oct Nov Déc

Période de migration postnuptiale

Période d'hivernage - Wintering period

Prenuptial (Spring) migration Postnuptial (Autumn) migration


Pour en savoir plus : www.parc-ornithologique-du-teich.com